blog mode
Publié le - 3326 v. -

La mode, toujours la mode

Parmi les critères qui peuvent définir le caractère d'un individu, l'habitude vestimentaire présente une habitude journalière qui à la longue, peut dévoiler et même qualifier la personnalité du porteur. Il n'est pas nécessaire de confirmer que chaque port de vêtement est considéré comme un langage muet qui en dit long sur celui qui le porte. L'habillement fait partie de l'identité de soi. Mais qu'en est-il de cette jeunesse qui présente généralement une nette uniformisation dans les vêtements quotidiens actuellement? Devant les manières vestimentaires qui peuvent changer d'une génération à une autre, il s'avère quand même difficile de confirmer si le vêtement puisse être la traduction ou la trahison aux caractères d'une personne.


Côté établissement scolaire
Dans un établissement scolaire, un milieu d'adolescents est sévèrement régi par des règles très dures à suivre par tous les élèves. Ce milieu sans pitié rejette tous ceux qui ne seront pas aptes à suivre les décisions appliquées. En d'autres termes, Il n'y a aucune tolérance pour ceux qui ne peuvent pas être dans le coup. Il faut se fondre dans le groupe ou appartenir à une tribu pour se faciliter la vie. Une uniformisation des vêtements, de la façon de parler ou de marcher est de rigueur pour être admis dans un groupe.

                                                                           


Pas nécessairement le noir
L'adoption de la façon de s'habiller marginalise déjà quelques caractères penchant vers un même objectif avec ceux qu'on essaie d'imiter. S'habiller tout en noir ne signifie pas un signe de deuil. Le port du noir peut cacher une forte corpulence et permet de vivre sans aucun complexe dans un milieu. Le fait de suivre la mode et de changer son type de vêtement suivant la tendance alors que l’on se croit différent et unique, ne permettra pas de se distinguer aux autres. Les vêtements deviennent des uniformes à ce stade là. Chaque personne est capable de marquer une identité bien définie avec son habillement, sans qu'il lui soit nécessaire de suivre la mode. Bien souvent, le fait de changer de mode est souvent les résultats d'une politique commerciale pour des marques et non pour des genres de vêtements.
Il faut admettre que chaque personne est unique dans sa vie. Même les jumeaux peuvent se différencier dans leurs goûts. Les membres d'un groupe ou une tribu, dans un établissement scolaire resteront toujours avec les mêmes options et l'uniformisation des styles vestimentaires les fera distinguer des autres groupes. Il n'est pas rare que des élèves s'affublent de certains habits sans qu'ils ne sachent vraiment l'origine et le sens du vêtement porté.

                            
 

S’habiller pour être à l’aise, bien dans sa peau
Pour être bien dans sa peau et dans ses habits ou pour garder la sérénité, il suffit de s'habiller comme on le veut, sans pour autant devenir quelqu'un de trop spécial. A ce stade, le regard des autres traduira ouvertement ce qu'ils pensent.

 

Laissez votre commentaire à propos de cet article